Le statut de l'interprétation freudienne et sa critique dans l'épistémologie freudienne

par Vannina Micheli-Rechtmann

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Antonia Soulez.

Soutenue en 2002

à Paris 8 .


  • Résumé

    Aujourd'hui, la psychanalyse semble à la merci de trois grands périls qui risquent de l'éloigner de ses perspectives originelles. Ainsi, les tendances à la psychologisation, ou la pente herméneutique suivie par certains courants contemporains, partagent avec la tentative de scientificité de la psychanalyse et son corollaire méthodologique, une même volonté de limiter le champ théorique propre à la découverte freudienne. A partir de la notion d'interprétation, clef de voûte de l'édifice freudien, notre tâche dans cette thèse a consisté à construire peu à peu les instruments d'une épistémologie freudienne. Notre point de vue est que l'interprétation freudienne est une "herméneutique" du sujet du symptôme contre une herméneutique du sens, car la psychanalyse freudienne ne s'est jamais séparée de son scientisme, ce qui a permis, de maintenir dans le même temps sa conception du sujet dans la science moderne qu'inaugure Descartes. Pour ce faire, nous avons progressivement dégagé les influences théoriques qui ont imprégné la pensée freudienne. Cette question est essentielle aujourd’hui non seulement parce que le paradigme scientifique s’apprête à régner sans partage, mais plus fondamentalement parce que précisément, pour Freud, déjà, la question du statut scientifique de la psychanalyse était au cœur de son travail.

  • Titre traduit

    The status of the freudian interpretation and its criticism in the freudian epistemology


  • Résumé

    Nowadays, psychoanalysis seems at the mercy of three great dangers which risk to take it away from its original perspectives. For instance, the attempts at “ psychologisation ”, the hermeneutic tendency followed by current contemporary orientations, and scientifical and methodological expectations, all share the same will to limit the theoretical field of the Freudian discovery. From the notion of interpretation, which is the keystone of the Freudian perspective, our task in this thesis consisted of raising bit by bit the instruments of a Freudian epistemology. Our point of view is that the Freudian interpretation is a "hermeneutics" of the subject of the symptom rather than a hermeneutics of the meaning. Because the Freudian psychoanalysis never separated from its roots in scientism, it allows for maintaining the subject in modern science as inaugurated by Descartes. We had gradually underscored the theoretical influences of the Freudian thought. This question is now essential, not only because scientific paradigm is ready to reign supreme, but mainly because even for Freud, the question of the scientific status of the psychoanalysis was the heart of his work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 362 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 340-355

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2034
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.