Essai descriptif de l'hébreu biblique post-exilique à la lumière de la théorie fonctionnelle d'André Martinet

par Khadija Boubgar

Thèse de doctorat en Études hébraïques

Sous la direction de Ephraïm Riveline.

Soutenue en 2002

à Paris 8 .


  • Résumé

    Nous essayons dans ce travail de donner une analyse synchronique et de dégager la spécificité de l'hébreu biblique post-exilique (-538-166) en général et l'hébreu d'Esdras et de Jonas (composés après l'exil de Babylone à l'époque perse) en particulier. Nous appliquons ainsi des principes de la théorie fonctionnelle qui doivent être considérés comme une théorie linguistique, même si elle n'a jamais été présentée dans son ensemble par A. Martinet lui-même. Nous exposons brièvement les préceptes méthodologiques appliqués sans oublier de revenir sur la grammaire traditionnelle. La méthode est scientifique et pédagogique, elle recourt aux techniques modernes, comprenant une présentation systématique de la phonologie, morphologie, syntaxe ainsi que des problèmes au niveau de la langue. Elle nous permet de poser la question sur le problème de l'unité historique de l'hébreu, de sa périodisation et de son évolution dans la période du second Temple. Cette période de transition fut longtemps tenue pour l'une des plus obscure de l'histoire d'Israël. Nous poursuivons cette recherche en six chapitres : le 1er chapitre constitue un aperçu historique, l'inventaire fait l'objet du 2ème et du 3ème chapitre, la syntaxe présente le 4ème et le 5ème chapitre et la synthématique introduit le 6ème. D'après ces deux livres bibliques, nous sommes parvenus aux résultats suivants : des changements survenus dans les domaines de la morphologie et de la phonétique sont en partie dus à l'influence de l'hébreu préexilique et à l'utilisation des tournures classiques. Le lexique et la syntaxe s'enrichirent d'emprunts de calques des langues étrangères par l'intermédiaire de l'araméen. Ces modifications ébauchées se trouvent confirmées et accentuées dans l'hébreu mishnique dans une époque où l'hébreu et l'araméen se côtoient quotidiennement


  • Résumé

    In this work, we try to give a synchronic analysis and to bring out the specificity of biblical and post-exilic hebrew ( 538-166 BC) in general and Ezra's and Jonah's hebrew in particular. We apply the principles of the functional theory that must be considered as a linguistic theory though it had never been presented in its wholeness by Andre Martinet himself. We display briefly the applied methodological precepts without forgetting to tackle traditional grammar. The method is scientific and educational. It has recourse to modern techniques, including a systematic presentation of phonology, morphology and syntax as well as language problems. It permits us to put the question of historic uniformity of hebrew, its periodisation and its evolution during the second Temple period. This period of transition was considered, for a long time, to be one of the most obscure of the history of Israel. Our research is carried out in six chapters : the first one constitute a historical survery, the 2nd and the 3rd chapters constitute a review, the 4th and the 5th ones deal with syntax while the 6th one introduces synthematics. During our study of these biblical books, we reached the following results : changes that occured in the fields of morphology and phonetics are in part caused by the impact of pre-exilic hebrew and the use of classical forms. Lexicon and syntax were enriched by way of borrowings in the form of calques from foreign languages though Aramaean. These transformations were strenghened and accentuated in the Mishnah's hebrew in a period when hebrew and aramaean were in daily contact

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 331 f.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 293-301

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1883
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.