Le comité Rueff-Armand et ses retombées immédiates : une tentative prématurée de modernisation (1959-1961)

par Georges Lacan

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michel Margairaz.

Soutenue en 2002

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le 13 novembre 1959, Michel Debré crée un comité chargé d'examiner les situations qui constituent un obstacle à l'expansion économique et de proposer les réformes pour mettre fin aux situations malthusiennes. Après la réussite de l'assainissement financier de décembre 1958, le nouveau pouvoir gaulliste entend visiblement moderniser les structures de l'économie. Il s'agit notamment de les adapter aux nouvelles conditions de la concurrence européenne. Parmi les seize experts du comité présidé par le Premier ministre, il y a le polytechnicien Louis Armand, mais surtout, l'économiste Jacques Rueff. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 586 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr f. 449-464

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1817/1,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.