Image et patrimonialisation

par Ida Kasdi

Thèse de doctorat en Urbanisme

Sous la direction de Pierre Clément.

Soutenue en 2002

à Paris 8 .


  • Résumé

    L'objectif spécifique de ce travail est d'analyser le rôle, l'importance et l'utilisation de l'image dans les processus de patrimonialisation en Algérie et en particulier dans le Sud du pays. La première partie de cette thèse analyse la patrimonialisation en Algérie après l'indépendance. Elle constitue une exploration du rôle et de la fonction attribués à l'image au moment même où un objet ou un ensemble bâti est désigné comme patrimoine. Il s'agit de mesurer, chez chacun des acteurs du patrimoine, l'importance accordée à l'image. Dans la seconde partie, la réflexion est centrée sur le Sud de l'Algérie et ses ksour sur une durée de plus d'un siècle. L'observation est étendue au-delà des moments de consécration ou d'officialisation de la patrimonialisation d'un lieu pour considérer les processus se situant à l'amont et à l'aval de ces moments. L'objectif est alors de voir de quelle manière un objet ou un lieu passe d'une appréhension " ordinaire " à une valorisation patrimoniale. Au terme de ces deux explorations historique et sociologique, les rapports particuliers qui lient la patrimonialisation et l'image apparaissent plus claires dans leur complexité. Premier enseignement : il existe une forte ressemblance et des continuités entre les mécanismes de production de l'image et les mécanismes de patrimonialisation. La patrimonialisation se structurerait autour de l'image car elle se situe dans le prolongement de ses démarches de découverte, de description et " d'action " sur les territoires. Plus exactement celui qui patrimonialise un lieu reproduit ou suit la même démarche que celui qui construirait une image de ce même lieu. Deuxième enseignement : La patrimonialisation n'est pas la manifestation d'une mobilisation et d'une valorisation propre à une période précise de l'histoire (souvent contemporaine). Elle est insérée dans des processus longs où les classements, les projets de sauvegarde, les visibilités médiatiques sont des jalons ou des éléments de construction du patrimoine. L'image constitue une ligne directrice dans ces processus, puisque le changement de son contenu, de ses significations ou de sa lecture, porte la désignation de l'objet qu'elle représente, comme patrimoine.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (528 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 509-518

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1790/1,2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2944
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.