La scène amoureuse en danse : codes, modes et normes de l'incorporéité dans le duo chorégraphique

par Christine Roquet

Thèse de doctorat en Danse

Sous la direction de Philippe Tancelin et de Hubert Godard.

Soutenue en 2002

à Paris 8 .


  • Résumé

    Avec le duo amoureux, la danse de scène contemporaine propose des codes de la représentation et des modes de la performance de la relation entre homme et femme qui viennent interroger tant des normes esthétiques de la scène chorégraphique que des codes et normes de nos comportements quotidiens. Nous observerons comment se vit la rencontre entre les corporéités dansantes et comment s'opère la rencontre entre les danseurs et le spectateur. Quelles sont les relations entretenues entre les codes chorégraphiques observés et les normes sociales et culturelles du rapport entre les genres ? A quelle(s) conditions(s) la danse peut-elle tenter d'inventer de la relation ? Avec l'analyse comparée d'une version contemporaine et d'une version classique de Roméo et Juliette, par l'observation affinée des manières spécifiques de faire jouer le dialogue sensoriel-gestuel entre interprètes, nous examinerons comment le pas de deux chorégraphique fait écho aux modalités de l'éros contemporain


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 346 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 324-337

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1777
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.