L'invention de la philosophie chez Platon

par Pierre-Alexandre Tordjman

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Alain Badiou.

Soutenue en 2002

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le but de ce travail est de donner une interprétation de l'invention de la philosophie chez Platon. Il nous a semblé que pour être cohérente, une telle interprétation devait pouvoir être énoncée d'un point de vue non-philosophique. En effet, une interprétation philosophique de l'invention de la philosophie chez Platon impliquerait certains problèmes qui invalideraient la cohérence de sa démarche. Au-delà de la difficulté d'identifier ce que pourrait être une interprétation philosophique, une telle identification aboutirait nécessairement à une réduction du sens de la philosophie platonicienne au point de vue adopté. Nous avons plutôt tenté de transposer, d'une manière que nous avons appelée nai͏̈ve, certains éléments de connaissances non philosophiques, et d'être attentif à la dimension littéraire de l'œuvre. Notre interprétation relève à la fois d'un certain réductionnisme matérialiste et de la critique littéraire. Le premier permet d'essayer de dire des choses qui ont un sens littéral, la seconde prend en compte la dimension poétique de l'œuvre platonicienne. Nous avons conclu que l'invention de la philosophie chez Platon est un événement littéraire

  • Titre traduit

    Plato's invention of philosophy


  • Résumé

    The aim of this work is to give an interpretation of Plato's invention of Philosophy. It has appeared to us that, in order to be consistent, such an interpretation should be elaborated from a non philosophical point of view. A philosophical interpretation of Plato's invention of Philosophy would confront us with problems damaging to its own consistency. Beyond the difficulty of identifying clearly what a philosophical interpretation would be, such an identification would necessarily result in a reduction of the meaning of Plato's Philosophy to our interpretative approach. This reduction could not analyse the novelty of the platonic invention as it would mainly recognize its own philosophical stand in that of Plato's Philosophy. Instead, we have adopted a reductionist and materialist approach wich we have qualified as naive. This seemed to us necessary in order to give interpretations whose meaning can be intended literally. At the same time we have been cautious to give all its relevant importance to the poetic aspect of Plato's Dialogues in the invention of his Philosophy. We have reached the conclusion that Plato's invention of Philosophy is a literary event.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 506 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr f. 489-506

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1771/1,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.