Edward Hopper et le réalisme américain

par Agnès Rannou

Thèse de doctorat en Esthétique, sciences et technologie des arts

Sous la direction de Elodie Vitale.

Soutenue en 2002

à Paris 8 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Edward Hopper and american realism


  • Résumé

    La thèse aborde la question du réalisme dans la peinture américaine et tout particulièrement dans celle d'Edward Hopper. Le réalisme américain apparaît comme une manifestation de tendances qui n'ont cessé de se frayer une voie à travers toute l'histoire de l'art américain. Ces tendances répondent à la nécessité d'aborder résolument, afin de tenter de la définir, la nature de l'environnement américain, tant intellectuel que purement matériel, mais aussi de se démarquer de l'Europe, pour mieux saisir la quintessence d'une sensibilité particulière. Les thèmes traités par l'art réaliste des Etats-Unis résultent autant de l'expérience quotidienne que de son ancrage dans un contexte culturel spécifiquement américain. Parmi les grands repères de la peinture réaliste américaine, Edward Hopper occupe une place privilégiée. En effet, cet artiste a dépeint l'Amérique avec une force et une acuité étonnantes, parvenant à faire émerger une image devenue presque mythique de son pays. Notre attention s'est portée sur la question suivante : généralement connu et cité comme l'un des plus grands peintres réalistes américains du XX ème siècle, voire le plus important, pouvons-nous toujours considérer Edward Hopper comme un peintre réaliste ? Evoluant dans un monde en perpétuel quête de l'image et du visuel, où les influences et les interactions sont nombreuses et diffuses, la thèse tente également de montrer et de comprendre pour quelles raisons les compositions d'Edward Hopper, dans lesquelles se révèle la traduction d'une " américanité ", aient pu influencer le travail de quelques artistes contemporains

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (393 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 278-292

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1746/1,2
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2874
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.