Le conflit oedipien dans le roman de Zola

par Yon-Hwa Baik

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation françaises

Sous la direction de Pierre Bayard.

Soutenue en 2002

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le cycle des Rougon-Macquart représente une grande famille fantastique que Zola orne de diverses transformations de l'oedipe avec des illustrations sociales et historiques. Notamment, les cinq romans qui racontent l'histoire de la famille de Gervaise, L'assommoir, Nana, Germinal, L'oeuvre et la Bête humaine et qui font l'objet de notre étude, sont, à différents titres, un roman familial freudien, produit du conflit oedipien. Au centre du conflit oedipien, se trouve la femme sous trois aspects : la "mère débauchée", la "mère morte" et la "mère phallique". La femme, quoiqu'objet du désir, ou plutôt parce qu'objet du désir, reste terrifiante pour le moi masculin, qu'elle l'agresse ou que par une attitude menaçante elle résiste à son désir. De telles femmes négatives dominent tout notre corpus. L'analyse de ces femmes est donc une clé ouvrant quelques portes sur l'imaginaire de Zola armé de science et de réalisme. Notre étude qui est fondée, dans son ensemble, sur le fantasme du roman familial, se concentre sur la mère phallique, puisque celle-ci domine tout notre corpus. Les personnages féminins phalliques transmettent une maladie héréditaire aux hommes et les objets principaux de chaque roman sont décrits comme des figures de la femme phallique. . . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 333 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 320-333

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1726
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.