L'eau comme enjeu dans le conflit israélo-palestinien : une ressource commune, des représentations différentes, des intérêts en confrontation

par Anne Le Strat

Thèse de doctorat en Géopolitique

Sous la direction de Stéphane Yerasimos.

Soutenue en 2002

à Paris 8 .


  • Résumé

    La bataille pour l'eau s'impose pour bon nombre de chercheurs et journalistes comme objet essentiel du conflit israélo-arabe. Notre hypothèse de départ repose sur la remise en cause de cette primauté accordée à l'enjeu de l'eau. Ne constitue-t-elle pas plutôt un facteur parmi d'autres ? L'outil géopolitique nous commande donc d'examiner les conflits noués sur un territoire autour d'une ressource rare, en étudiant les différents niveaux d'analyses et les différents ensembles spatiaux, pour une appréhension plurielle des ressorts internes au sujet. Nous proposons alors trois hypothèses pour une étude géopolitique de l'eau comme enjeu dans le conflit israélo-palestinien : l'eau comme enjeu dépendant et pluriel ; l'eau comme enjeu de représentation ; l'eau comme élément d'enjeu territorial. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 457 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 432-450

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1710

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3135
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.