La représentation de la voix en peinture, figures de l'infigurable

par Stéphanie Katz

Thèse de doctorat en Esthétique, science et technologie des arts

Sous la direction de Christine Buci-Glucksmann.

Soutenue en 2002

à Paris 8 .


  • Résumé

    Dans la réalité, dans le rapport que nous entretenons quotidiennement avec elle, la voix échappe évidemment au regard. A ce titre, la représentation de la voix relève de l'infigurable. Choisir d'interroger la représentation de la voix en peinture, c'est, dès les origines du projet, poser la question de l'avènement de l'invisible dans le visible de l'image peinte. Il y a donc un parti pris initial fondant notre recherche, qui considère qu'il existe fondamentalement deux sortes d'images. Les premières parient sur les capacités de l'image à doubler le monde. Les secondes, essentiellement frustrantes, envisagent de signaler ce en quoi elles ne sont précisément que des images, incapables de doubler le réel et de combler ce manque. Indicielles par définition, ces autres images insisteront sur ce qui leur échappe, plutôt que sur ce qu'elles représentent. C'est dans le cadre de cette distinction initiale que nous sommes remonté aux premières définitions philosophiques de l'image proposées au IXe siècle par les Pères de l'Eglise. Or, ce corpus patristique a envisagé la manifestation de la voix dans l'image, non pas comme une simple modalité de l'avènement de l'invisible dans le visible, mais comme son paradigme même. Souffle du Verbe divin accueilli par un corps, la voix tendue entre abstraction spirituelle et Incarnation, est définie dans la scène de l'Annonciation comme étant la figure même de ce qui échappe au regard. Ainsi définie comme n'étant ni le seul Verbe, ni uniquement le son produit par un corps, la voix acquiert une ambivalence structurante qui fait d'elle le véritable laboratoire de l'invisible dans l'image. Du Moyen-Age à la modernité, la représentation de la voix fondera le travail de déconstruction de la logique mimétique qui obsède la peinture.

  • Titre traduit

    Portraying the voice in painting, representing the unrepresentable


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 432 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr f. 388-399

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1685/1,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.