L'urbanisme et l'architecture à Alger entre les deux guerres : aménagement, embellissement, extension et protection

par Zohra Hamdi-Cherif Hakimi

Thèse de doctorat en Projet architectural

Sous la direction de Jean-Louis Cohen.

Soutenue en 2002

à Paris 8 .


  • Résumé

    Cette recherche s'intéresse au Projet d'Aménagement, d'Embellissement et d'Extension (PAEE) de la ville d'Alger (1931), à partir de la naissance de la première loi urbaine française. Etendue à l'Algérie en 1922, la loi Cornudet a servi à l'élaboration du PAEE jusqu'à la prorogation en 1955, de la deuxième loi urbaine de 1943. C'est autour de l'analyse PAEE, du Projet d'Aménagement Régional (PAR) et des lois qui leur sont apparentées, notamment celles relatives aux Monuments historiques et sites naturels que se construit la problématique. Il s'agit de comprendre, à travers l'ensemble du dispositif règlementaire que met en place l'administration coloniale, comment la loi Cornudet a été à la fois un outil et le symptôme d'un renouvellement progressif des représentations de la ville. Basé sur une étude monographique de la ville d'Alger, ce travail est structuré selon trois axes : l'histoire locale de la ville à travers les différents projets, la règlementation, les politiques urbaines et l'intégration des tissus anciens dans l'aménagement de la ville moderne. . .

  • Titre traduit

    Urbanism and architecture in Algiers between the two wars : development, improvement, extension and protection


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Éd. Bouchène à [Saint-Denis]

Alger, politiques urbaines : 1846-1958


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (690 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 542-587

Où se trouve cette thèse ?