Ethnogénèses des migrations germaniques : une approche ethnométhodologique

par Erich Sinz

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de Éric Gallais.

Soutenue en 2002

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ethnométhodologie et Constructivisme (chap. 1-5), suivi par la proposition d'un modèle mathématique d'ethnogénèse (constructivisme et théorie des catastrophes chap. 6-9) qui montre l'ethnogénèse comme "infection virale d'information". Chap. L0 identifie un "virus ethnogénétique indo-européen" (d'après G. Dumézil). Volumes II-IV: Critique des théories existant es sur "l'origine des ethnies germaniques" par une critique des sources, leurs traductions et interprétations : Chapitre 11 : La définition ambigue͏̈ des Germains. 12 : Références géographiques antiques et modernes. 13 : Généalogie du dieu Tuisto. 14 : Cimbres et Teutons (critique logistique). 15 : Bastames et Tencteri. 16 : L'origine des Goths. 17 : Les Goths pontiques. 18 : Les Huns. 19 : Goths, Herules et Huns (comparaison). 20 : La dynastie des Amali. 21 : L'arrière-fond caucasien. 22 : Les Burgondes. 23 : Les Francs Mérovingiens. 24 : Les Lombardes. 25 : Germania Slavica. Chapitre 26 : Conclusions : Le concept "Germain" est un création romaine, qui recouvre en partie des Celtes mais dans sa majorité des Baltes, Slaves ou "Protoslaves". Les ethnogénèses des "Migrations Germaniques" sont en grande majorité l'oeuvre des "noyaux ethnogénétiques" dont l'origine est à chercher chez les nomades eurasiens iranophones (Alains, Roxolanes, Jazyges), ce qu'explique aussi la ressemblance entre la féodalité européenne ultérieure (notamment allemande) et la féodalité parthe. Chapitre 27 : Coda: Esquisse de l'origine historique, philosophique et politique de l'image actuelle des "Migrations Germaniques" ("Volkerwanderung").

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (669 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 229 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2002) 083

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7638
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.