Etude sociolinguistique et intonative de l'alternance codique arabe marocain français

par Naima Fadil Barillot

Thèse de doctorat en Lettres, sciences sociales et humaines

Sous la direction de Jean-Yves Dommergues.

Soutenue en 2002

à Paris 7 .


  • Résumé

    Mon travail fait l'objet d'une description et de l'analyse d'un parler bilingue : le cas de l'utilisation de l'alternance codique par des étudiants marocains résidant depuis une dizaine d'années en France. Ils sont tous originaires de la région d'Oujda au Maroc. L'étude est principalement d'ordre sociolinguitique et prosodique. Néanmoins, j'ai décrit la structure syntaxique de l'alternance codique. J'ai montré que l'alternance codique ne se fait pas d'une manière aléatoire et que toutes les combinaisons syntaxiques ne sont acceptables. Ce travail s'appuie sur un corpus spontané : des conversations réelles avec des thèmes variés. Au niveau sociolinguistique d'abord, j'ai fait une analyse comparative des représentations des étudiants marocains en France et au Maroc. Par rapport à l'utilisation de ce parler, notamment les motivations, les déclencheurs. . . Ce qui fait appel à l'analyse interactionnelle et pragmatique. Enfin, j'ai montré jusqu'où ce parler peut être une stratégie langagière consciente ou inconsciente : soit on invite l'interlocuteur à faire partie du groupe des pairs, soit on exprime la mise à distance. Par ailleurs, au niveau prosodique, en m'appuyant sur la théorie de l'énonciation qui m'est parue pertinente pour l'étude de ce genre de parler ; l'analyse intonative avait pour but d'une part d'étudier le passage d'une langue à l'autre et d'examiner la présence d'une rupture (une pause) ou de la fluidité de la courbe intonative. D'autre part, j'ai présenté les trois types de contours intonatifs que j'ai rencontré dans l'alternance codique arabe marocain-français : l'intonation de la langue matrice, l'intonation composée et l'intonation recomposée.


  • Résumé

    My subject is the description and the analysis of bilingual language : it's about the use of code-switching by Morroccan students living in France since a decade. They are all original from the same city in Morocco (Oujda). The study is basically a sociolinguistic and prosodic field. It describes also the syntatic structure of the code-switching. I have shown that the code-switching is not produced hasardeously ; the result is that all the syntactic combinations are not acceptable. This study is based on spontaneous conversation on different themes. On the sociolinguistic level, firstly, i've done a comparative analysis of the Morroccan students' point of view about code-switching in France and in Morrocco. Secondly, I've defined the parameters which govern the use of code-switching, specially the motivation and the intention of use. This include the interactional and pragmatic analysis. Finally, I've shown to what extent this kind of switch becomes a consciously or unconciously strategic means : either we choose to include the interlocutor in our group of pairs or not. In an other way, on the prosodic level, my intonantive analysis is based on the enunciative theory which seems to me adequate in this case. My purpose is to study the move from one language to another and showing that generally, the move from one language to another is not interrupted by a pause. In the end, I've presented three types of the intonative contours in the code-switching of Morroccan arabic and French : the intonation of matrix language, the composed intonation and the recomposed intonation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (336 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (2002) 055

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7240
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.