Le sujet enamouré

par Didier Lauru

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de Roland Gori.

Soutenue en 2002

à Paris 7 .


  • Résumé

    Ce travail reprend à la lettre les conceptions freudiennes sur le transfert. Une hypothèse sur l'énamoration est émise reposant sur le socle de l'édifice freudien et s'appuyant sur des apports de Lacan. L'hypothèse consiste à montrer la place centrale de l'énamoration dans le déroulement de la subjectivation. L'appel vers l'autre, son appréhension au travers de la relation amoureuse, puis la rencontre avec la chair de l'autre, incarnent autant d'étapes sur le chemin de la subjectivation. Ces différents niveaux de franchissement interrogent le délicat passage à l'âge adulte, qui comporte souvent quelques déconvenues psychopathologiques, de la décompensation névrotique au déclenchement des psychoses. Le sujet en amour devra passer par de nombreuses transformations subjectives que Freud a décrit très précisément en de multiples occurrences. Cette recherche débouche naturellement sur une étude consacrée à l'amour de transfert, pour tenter de dégager les spécificités singulières propres à l'état amoureux et à l'amour de transfert. Puis une partie plus clinique met à l'épreuve la validité des hypothèses émises quant à la structuration subjective, au travers du rapport amoureux qui se fait dans les temps de l'adolescence. Mais la clinique adulte nous indique aussi qu'il existe des occurrences, au décours du transfert ou du rapport amoureux, où une nouvelle donne subjective est remise en jeu. Enfin quelques pistes de recherche semblent continuer naturellement le fil de ce travail, autour de la haine, du déclenchement des psychoses, de la dépression et de la manie amoureuse, et aussi de la passion.


  • Résumé

    This work begins with the lecture of the freudian's point of view on transference. An hypothesis on enamouration stands on the freudian's texts and the lacanian theory. The hypothesis is consisting in demonstrating the central place of enamouration in the developpement of subjectivation. Encountering the other through the loving relation, then the encounter of the flesh of the other, are steps on the way of being an adult, which includes sometimes psychopathological consequences: such as neurotical decompensation, or the beginning of psychosis. The subject in love will have to come trough many subjectival transformations that Freud has described precisely. This research goes on with the study of transference love, and specifies what has to do with being in love or love transference. Then a clinical part sets the validity of the hypothesis. Both the teenagers and the adults are playing other cards in the loving relation or on transference relation. The subjectivity has to do an other work. Then some research tracks are following the direction of this work around hate, the setting off of psychosis, loving depression and loving mania, and of course passion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (298 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2002) 042

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6375
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.