Formation d'idéal et homosexualités

par Alina-Maria Angel

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de Jacques André.

Soutenue en 2002

à Paris 7 .


  • Résumé

    Au départ, cette recherche prétendait expliquer différents phénomènes relatifs à l'homosexualité à partir d'une structuration spécifique de l'Instance Idéale, et faire de cette structure un trait distinctif des organisations homosexuelles. Mais compte tenu que les articulations établies initialement entre ces domaines s'étaient révélées trop globales et inefficaces, elle s'est orientée à déceler les caractéristiques de la relation homosexuelle qui relèveraient de l'économie psychique concernant l'Idéal et le narcissisme. Grâce à l'attention portée aux sources narcissiques précoces de l'Idéal et à l'adoption d'une conception de la dangerosité de la passivité pulsionnelle en termes d'un contre-balancement des investissements narcissiques, l'étude est arrivée à construire et mettre à l'épreuve l'hypothèse selon laquelle les relations homosexuelles peuvent se mettre au service d'une stratégie de défense à l'égard des angoisses sexuelles et narcissiques archai͏̈ques, et ceci à travers une sexualisation "secondaire" dont les éléments narcissiques visent à la fois à se substituer aux fonctions identitaires et de pare-excitation de l'idéal et à réguler la valeur narcissique de l'objet. De la sorte, aidé par l'analyse du matériel littéraire et biographique de Violette Leduc et Jean Genet, on est parvenu à constater que le choix d'objet homosexuel est tributaire des projections idéalisantes d'un narcissisme primitif. On a corroboré que le rapport homosexuel essaie de suppléer des identifications et des internalisations ratées, dans le but d'établir une homéostasie jamais accomplie. De même, on a découvert que "l'objet barrière" utilisé par certains homosexuels n'implique pas toujours une position phallique active, mais que le même rôle peut être accompli au moyen d'une position passive. Enfin, on a eu l'impression que les formes variées adoptées par les solutions homosexuelles se déploient autour de deux axes : mélancolique-paranoi͏̈aque et masochiste-psychopathique.


  • Résumé

    Initially this study intended to explain different phenomena related to homosexuality by associating them to a specific form of Ideal Structure, and to make this structure a distinctive feature of the psychic organisation of homosexuals. The fact that the first formulations articulated these psychic domains in a very global and inefficient way lead the study to inquire after those characteristics of homosexual relations concerning the Ideal and narcissistic aspects of the psychic economy. The attention paid to early narcissistic sources of the Ideal and the assumption that passive drives can become dangerous depending on the balance of the narcissistic cathexis, lead the study to construct and confirm an hypothesis which asserts that homosexual relations serve as a defence against archaic anxieties (sexual and narcissistic). This strategy is carried out by a "secondary" sexualisation, the narcissistic elements of which aim to substitute the identitary and pare-excitations functions of the Ideal, and to regulate the narcissistic value of the object. In that way, helped by the analysis of the literary and biographic materials of Violette Leduc and Jean Genet, the study confirms that homosexual object-choice depends on idealising projections of a primitive narcissism. It is also proved that homosexual relations attempt to replace failed identifications and internalisations in order to restore a never achieved homeostasis. It is found as well that the "barrier-object," which some homosexuals employ, does not imply an active phallic position. And that the same role can be played by a passive position. Finally it seems that the various forms adopted by the homosexual solutions are displayed around two axes: melancholy-paranoiac and masochist-psychopath.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (421 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2002) 041

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6354
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.