Les structures élémentaires du yuhup maku, langue de l'Amazonie colombienne : morphologie et syntaxe

par Ana Maria Ospina Bozzi

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de Jon Landaburu.

Soutenue en 2002

à Paris 7 .


  • Résumé

    La langue yuhup (famille makú puinave) est parlée à la frontière de la Colombie et du Brésil par un des six peuples de tradition nomade qui habitent la région du Nord-Ouest amazonien. La langue se trouve en danger de disparition vu le nombre réduit de locuteurs (cinq cents) et la crise socioculturelle qu'ils vivent actuellement. La recherche, réalisée dans le cadre de la linguistique fonctionnelle, présente une description de la phonologie, la morphologie et la syntaxe. L'analyse se centre sur la morphosyntaxe de la phrase simple. D'abord le contexte social, culturel et sociolinguistique, est décrit. Ensuite, la phonétique, la phonématique, la morphologie, les structures syllabiques et la prosodie sont discutées. Puis la structure des phrases simples déclaratives, interrogatives, impératives, et négatives est présentée. Par la suite, l'analyse se centre sur la structure interne des constituants non prédicatifs : les noms et ses modificateurs, les pronominaux, les localisateurs. Une attention particulière est portée à la description des noms composés qui donnent naissance à un système de classification nominale. Suit l'étude des constituants prédicatifs non verbaux et verbaux : les structures verbales montrent un mode d'expression original et intéressant des catégories aspecto-temporelles, à travers une combinatoire morphologique complexe. La comparaison des constructions prédicatives révèle une riche interaction entre la structure morphosyntaxique et la structure informative. Enfin, sont décrits les radicaux verbaux complexes, qui expriment des notions relatives à la motion, l'aspectualité, la modalité, le mode, la séquence, la manière et la cause, et qui montrent une dynamique fertile entre la lexicalisation et la grammaticalisation des composants. En guise de conclusion, les perspectives futures de la recherche sont signalées. Dans les annexes, on présente la transcription de deux textes, et l'on expose le système de numération de la langue.


  • Résumé

    The yuhup language (makú puinave family) is spoken in the borderline between Colombia and Brazil by one of the six nomad tradition peoples who inhabit the north-west Amazon region. Yuhup language is in danger of disappearance due to the reduced number of speakers (five hundred) and the sociocultural crisis they are living now. The research, done from a functional linguistics framework presents a description of the phonology, the morphology and the syntax. The analysis is based on the simple clause morphosyntax. Firstly, is described the social, cultural and sociolinguistic context. Secondly, it is discussed the phonetics, the phonemics, the morphology, the syllable structure and the prosodies. Thirdly, it is presented the structure of declarative, interrogative, imperative and negative simple clauses. Furthermore, we can see an analysis of the internal structure of non predicative constituents : nouns and modificators, pronominals and localizers. Particular attention is given to the description of compound nouns which provides evidence of the emergence of a nominal classification system. A study of verbal and not verbal constituents comes after; the verbal structures express aspectual and temporal categories by a complex combination of morphemes. A comparison of predicative structures demonstrates a rich interaction between morphosyntactic structures and informative structures. Finally we describe the verbal compounds, that express notions related to motion, aspectuality, modality, mode, sequence, manner and cause, and that make clear a fertile dynamics between lexicalization and grammaticalization of components. As a conclusion are signalled the future perspectives of the research. Annexed we present the transcription of two texts and the numeric system of the language.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (477 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?