The Greek Paradox : Walter Pater - L'hellénisme et la Grèce

par Anne-Florence Gillard-Estrada

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de Paul Volsik.

Soutenue en 2002

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette recherche s'inscrit dans le cadre de l'étude de la place de la Grèce et de l'Hellénisme dans la littérature, l'histoire des idées, la critique d'art et l'esthétique de la seconde moitié du XIXè siècle en Grande-Bretagne. Elle montre comment Walter Pater joua un rôle central dans la construction d'une vision particulière de la Grèce. Pater, qui publia de nombreux essais et récits de fiction entre 1866 et 1894, formula un idéal de la Grèce aux contours très personnels. Sa conception de la Grèce s'inspirait du contexte oxonien dans lequel il évoluait et puisait dans une vaste érudition. Les études classiques de l'époque témoignent ainsi d'un regain pour Platon auquel Pater apporte sa propre contribution ; de nouvelles approches de la mythologie grecque influencent également l'écrivain, notamment pour sa fiction. Celui-ci répondait aux discours sur la Grèce de certains auteurs contemporains, notamment Matthew Arnold et Benjamin Jowett. Les réactions très critiques qui accueillirent parfois la publication de certains écrits de Pater mettent en relief la place problématique que tient la Grèce non seulement à l'époque victoriene, mais, plus particulièrement, dans l'oeuvre de Pater. Ce travail s'attache à montrer le rôle prépondérant pour l'auteur de cette "culture grecque" dont la définition est fort subjective, ainsi que le discours polémique que Pater veut attribuer à ce sujet. Une certaine conception de l'"idéal grec" met en jeu un projet plus audacieux encore, au centre duquel figure une approche nouvelle, moderne, voire scandaleuse, de la subjectivité, et principalement de l'identité masculine. Les stratégies de réécriture de l'écrivain sont à ce titre étudiées afin de déceler la trajectoire de cet "idéal grec" que Pater s'emploie à définir tout au long de sa carrière. Elles mettent au jour une conception de la Grèce et une approche de l'hellénisme riches en paradoxes et annonciatrices de nombreuses figures et thématiques du Décadentisme.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (432 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2002) 028

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6383
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.