Photo-ethnographie à la bibliothèque nationale de France : la photographie comme narration ethnographique. Une autre fáçon de se raconter

par Luiz Eduardo Robinson Achutti

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de Jean Arlaud.

Soutenue en 2002

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette thèse est le résultat d'une recherche de quatre ans sur la "photo-ethnographie" : l'utilisation de la photographie comme écriture visuelle de l'ethnographie. La thèse est composée de trois parties. La première partie revisite les contacts historiques entre la photographie et l'anthropologie. Les propos des anthropologues sur la photographie en tant qu'anthropologie visuelle sont abordés plus précisément. Un parallèle est ensuite fait entre le texte ethnographique et la photo-ethnographie de nos jours, en particulier dans la présence d'images et de mots du terrain aux livres afin de rendre compte des questions d'écriture et de restitution. La deuxième partie traite davantage des questions pratiques et méthodologiques du savoir-faire de la photo-ethnographie sur le terrain comme les démarches initiales, la question du travail en équipe, la sélection des photographies, ou les problèmes d'ordre déontologique. Puis le terrain même des recherches à la Bibliothèque nationale de France est développé. A partir de l'espace public, la recherche arrive à l'espace privé, plus précisément à l'univers de travail du personnel situé dans les coulisses peu connues du public de cette " très grande bibliothèque".


  • Résumé

    This dissertation is the result of a four years research aiming to propose "photo-ethnography" : the use of photography to build ethnographic visual narrations. The dissertation is composed of three parts. The first one reviews the historic approaches between photography and anthropology, in a precise way one sees quotations of anthropologists about photography as visual anthropology. A contemporary parrallel between ethnographic texts and photo-ethnography is made with the use of pictures and words form field work to books in order to give an account of questions of writing and restitution. The second part presents practical and methodological questions to practice photo-ethnography during fieldwork. It deals with the initial gaits, the question of teamwork, photography editing or questions of ethical order. Field works at the Bibliothèque nationale de France is then studied starting from the public space to get to the private space, more precisely the parts where people work which are presented as "backstage" and which are little known by the public of this huge library. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2002) 018

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6228
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.