Cosmologie et trifonctionalité dans l'idéologie du "Livre de la Grande paix" (Taiping jing)

par Grégoire Espesset

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de John Lagerwey.

Soutenue en 2002

à Paris 7 .


  • Résumé

    En dépit d'une histoire textuelle problématique, le "Livre de la Grande paix (Taiping jing)" transmis par le "Canon taoi͏̈ste" de la dynastie des Ming (1368-1644) reflète incontestablement des idées enracinées dans la vision du monde de l'époque des Han (206 av. J-C - 220 ap. J-C). La cohérence de son contenu en apparence hétérogène réside dans l'idéologie tripartite qui sous-tend son substrat cosmologique et dépeint l'univers tout entier en une structure arborescente dérivant du modèle de base "Ciel-Terre-Homme". Dans cette idéologie, deux logiques triadiques s'opposent : (1) un processus ternaire de déclin dans lequel l'Homme est déchu de la perfection originelle et (2) un processus synthétique de retour à l'Unité dans lequel l'Homme incarne la ré-union harmonieuse des pôles de la binarité. La trifonctionnalité vitaliste du dispositif varie en conséquence [Troisième partie]. Cette étude comporte également une synthèse de l'histoire textuelle du "corpus de la Grande paix (Taiping)" et l'analyse philologique du matériau subsistant [Première partie] ainsi qu'un résumé analytique intégral de la version fragmentaire du "Livre de la Grande paix" qui apparaît dans le "Canon taoi͏̈ste", complétée d'un manuscrit de Dunhuang du British Museum de Londres (MS Stein 4226), qui date du second quart du VIIe siècle, et d'un recueil d'extraits du texte maître compilé au cours du Xe siècle [Deuxième partie].


  • Résumé

    Despite its problematic textual history, the "Book of Great Peace (Taiping jing)" transmitted in the Ming Dynasty (1368-1644) "Taoist Canon" clearly reflects ideas deeply rooted in the world-view of Han times (206 BC-220 AD). The cohesiveness of its outwardly heterogeneous content resides in the triadic ideology which underlies its cosmological substratum and depicts the whole universe as an arborescent structure derived from the basic "Heaven-Earth-Man" pattern. There is a conflict in this ideology between two forms of triadic logic : (1) a ternary process of decline in which Man has fallen from primordial perfection and (2) a synthetic process of reversion to Unity in which Man embodies the harmonious reuniting of the poles of binarity. The vitalist trifunctionality of the scheme fluctuates accordingly (Part III). . .

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Cosmologie et trifonctionalité dans l'idéologie du "Livre de la Grande paix" (Taiping jing)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(550 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2002) 017

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6269
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.