La ghreline, une nouvelle hormone gastrointestinale se liant au récepteur des GH sécrétagogues : du contrôle de la sécrétion de l'hormone de croissance (GH) à la régulation de la prise alimentaire et des rythmes veille/sommeil

par Virginie Tolle

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Marie-Thérèse Bluet-Pajot.

Soutenue en 2002

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Ghrelin, a new gastrointestinal hormone isolated as an endogenous ligand for the GH secretagogue receptor : from growth hormone (GH) secretion control to food intake and sleep-wake pattern regulation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [293] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 153-184

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2002 353
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.