Étude de l'endonucléase des rétrotransposons sans LTR et mise en évidence d'un phénomène d'extinction génique chez Drosophila melanogaster

par Stéphanie Robin

Thèse de doctorat en Biologie intégrée des invertébrés

Sous la direction de Alain Bucheton.

Soutenue en 2002

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Study of endonuclease of non LTR retrotransposons and demonstration of gene silencing in Drosophila melanogaster


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 188 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 171-183

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 2002 317

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2002PA066317
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.