Nouvelle réaction pour la synthèse d'œstrogènes organométalliques du rhénium et du technétium radioactif : première utilisation du rhénium hexacarbonyle pour la synthèse de cyclopentadiénylrhéniumtricarbonyles substitués

par Stéphane Masi

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Siden Top.

Soutenue en 2002

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    New and efficient routes to estrogen derivatives labelled with rhenium or radioactive technetium : first use of rhenium hexacarbonyl for the synthesis of cyclopentadienylrheniumtricarbonyl of derivatives


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [150] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2002 251
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.