Modulation fonctionnelle de l'IRES du virus de l'hépatite C en fonction de sa variabilité génétique : relations avec la réplication extrahépatique et la résistance au traitement par l'interféron alpha

par Julien Laporte

Thèse de doctorat en Microbiologie. Virologie médicale

Sous la direction de Annie Cahour.

Soutenue en 2002

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Influence of hepatitis C virus genetic variability on the IRES function : relation to extrahepatic replication and response to interferon alpha therapy


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [210] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 159-184

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2002 209
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.