Réponse apoptotique aux radiations ionisantes : intégration de voies de signalisation induites indépendamment par les lésions de l'ADN et les dommages membranaires

par Jean-Philippe Vit

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la matière. Radiobiologie

Sous la direction de Filippo Rosselli.

Soutenue en 2002

à Paris 5 .


  • Résumé

    Durant leur vie, les cellules sont soumises à des agressions génotoxiques par des agents physiques ou chimiques présents dans l'environnement, ainsi qu'à des stress cellulaires endogènes. Les dommages causés à l'ADN sont à l'origine de signaux dont va dépendre le destin cellulaire. Cependant, il apparaît de plus en plus clairement que les dommages perpétrés à l'extérieur du noyau de la cellule ont un rôle à jouer dans l'initiation d'autres signaux essentiels au devenir de la cellule. La problématique de cette thèse concerne, parmi les processus cellulaires induits par l'irradiation, l'apoptose. . .


  • Résumé

    During their life, cells are subject to genotoxic aggressions by physical or chemical agents that are, but also to endogenous cellular stress. DNA damage are able to induce signals determinating the cell fate. However, more and more evidences show that damages induced out of the nucleus have an important role for the initiation of others signals involved in the cell outcome. The field of this thesis is apoptosis, one among the radio-induced cellular processes. The disease used in this work as a main model is ataxia telangiectasia. . . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 174 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2002PA05S023
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.