Tatouage de signaux audio

par Leandro De Campos Teixeira Gomes

Thèse de doctorat en Mathématiques et informatique. Traitement du signal

Sous la direction de Madeleine Bonnet.

Soutenue en 2002

à Paris 5 .


  • Résumé

    Les enregistrements audio sous forme numérique peuvent être facilement reproduits sans aucune distorsion et à l'aide de dispositifs accessibles au grand public. Le problème du piratage se pose donc aujourd'hui avec une acuité nouvelle. Le tatouage audio ("audio watermarking" en anglais) a été proposé comme une solution potentielle à ce problème. Il consiste à insérer une marque, le tatouage, dans un signal audio. Cette marque ne doit pas dégrader la qualité perceptive du signal original, mais elle doit être détectable et en général indélébile. Un signal contenant un tatouage, signal dit "tatoué", porte des données qui peuvent, par exemple, identifier le propriétaire et décrire les droits accordés à l'utilisateur sur le signal. Ce travail concerne le développement de nouvelles méthodes de tatouage audio et l'étude d'applications. Il présente notamment un système de tatouage à clé publique fondé sur des propriétés de cyclostationnarité : la cyclofréquence du tatouage permet à l'utilisateur d'effectuer la détection. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 139 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2002PA05S009
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.