Evaluation des procédés actuels de lutte contre le biofilm dans les générateurs d'hémodialyse

par Karine Marion

Thèse de doctorat en Pharmacie. Hydrologie

Sous la direction de Roland Vilaginès.

Soutenue en 2002

à Paris 5 .

  • Titre traduit

    Assessment of the current "anti - biofilm "procedures used inside dialysis machines


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les Biofilms se développant dans les systèmes de dialyse sont des sources d'endotoxines, responsables d'inflammations chroniques chez le patient dialysé. L'efficacité des nombreux procédés de lutte contre le biofilm proposés par les industriels a été évaluée afin d'aider les utilisateurs à faire un choix. Un protocole d'analyse des biofilms a d'abord été développé, basé sur trois paramètres principaux : la surface couverte, le nombre de bactéries cultivables et le taux d'endotoxines. Des échantillons de tubulures ont été prélevés dans des centres de dialyse et analysés. Les plus contaminés provenaient de la connexion entre la boucle de distribution d'eau et le générateur ; les plus propres avaient été désinfectées par l'association acide citrique-autoclave. Des études in vitro ont montré qu'aucun des procédés testés ne permettait une élimination complète du biofilm. Les procédés utilisant le chauffage du désinfectant favorisent la formation de biofilm par " cuisson " de celui-ci sur le support. Les meilleurs traitements à conseiller seraient soit l'association de l'eau de javel et d'un agent décalcifiant, soit l'utilisation d'un générateur Miroclav®.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 109 f.
  • Annexes : Bibliogr. f. 99-108

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHB 8385
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.