Action de l' α-cétoglutarate d'ornithine sur la sécrétion de l'insuline : études in vitro et in vivo

par Christina Schneid

Thèse de doctorat en Pharmacie. Nutrition

Sous la direction de Jean-Pascal de Bandt.

Soutenue en 2002

à Paris 5 .


  • Résumé

    Ce travail évalue l'influence de l' α-cétoglutarate d'ornithine (ACO), utilisé dans le traitement des états de dénutrition et/ou d'hypercatabolisme, sur la sécrétion insulinique tant in vitro qu'in vivo et l'utilisation du glucose. Chez l'animal sain, nos résultats montrent un effet insulinosécréteur puissant de l'ACO affectant la phase initiale et la phase tardive de cette sécrétion, nécessitant une interaction entre α-CG et ornithine et dépendant de la synthèse de monoxyde d'azote et de glutamine, mais pas des polyamines. De plus, l'ACO exerce un effet potentialisateur sur la sécrétion d'insuline induite par le glucose (Glc), conduisant in vivo à une amélioration de l'utilisation périphérique du Glc. Chez le rat Goto-Kakizaki (GK), modèle génétique de diabète de type 2, la réponse insulino-sécrétoire au Glc est abolie ; en revanche, l'ACO, seul ou associé au Glc, induit une augmentation significative de la sécrétion d'insuline et une amélioration de l'utilisation périphérique du Glc.


  • Résumé

    This work evaluates the influence of ornithine α-ketoglutarate (OKG), often used for the treatment of malnutrition and/or hypercatabolism, on insulin secretion in vitro as well as in vivo, and its effect on glucose utilisation. In healthy rats, our results show a significant induction of insulin secretion by OKG affecting the first and second phase of insulin release. This action requires an interaction between α-KG and ornithine and depends on the synthesis of NO and glutamine, but not of polyamines. Moreover OKG exerts a potentiating effect on glucose-induced insulin secretion which leads in vivo to an improvement in peripheral glucose utilisation. In Goto-Kakizaki (GK) rats, a genetic model of type 2 diabetes, while insulin response to glucose is abolished, OKG, alone or associated with glucose, induced a significant increase in insulin secretion and an improvement in peripheral glucose utilisation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 221 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 183-203

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHB 8382
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.