Questions éthiques soulevées par la prise en charge de la maladie de Creutzfeld-Jakob

par Nicolas Kopp

Thèse de doctorat en Sciences. Ethique médicale et biologique

Sous la direction de Christian Hervé.

Soutenue en 2002

à Paris 5 , en partenariat avec Université René Descartes. Faculté de médecine Necker enfants malades (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette thèse analyse la prise en charge de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ), en particulier en ce qui concerne le diagnostic, les soins, la prévention. Les questions éthiques soulevés sont repérées. Le travail personnel comporte, entre autres : une revue de dossiers, une enquête auprès de neurologues concernant l'information dont ils souhaitent disposer, en particulier pour communiquer avec les malades, une analyse de circulaires des autorités sanitaires concernant, notemment la prévention et la prise en charge des malades. La MCJ est un révélateur sociétal ; on tente de montrer qu'elle est aussi un moteur éthique. Des sce��narios sont proposés. . . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 143-XXI p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. I-XXI

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Necker-Enfants malades (Bibliothèque fermée pour travaux) (Paris). Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2002N118/0710275699
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 3129
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.