La mémoire déclarative chez l'enfant de vingt mois

par Nathalie Prudhomme

Thèse de doctorat en Psychologie cognitive

Sous la direction de Marie-Germaine Pêcheux.

Soutenue en 2002

à Paris 5 .


  • Résumé

    Dans le cadre des théories générales et du développement de la mémoire, trois études ont été réalisées dans le but de mettre en évidence une dissociation expérimentale entre mémoire explicite ou déclarative et mémoire implicite ou non déclarative chez le très jeune enfant. 104 enfants de 20 mois ont été testés sur deux séquences de trois actions en imitation différée de 10 min. Les deux premières études manipulent les consignes (de mémorisation et rappel) et les caractéristiques perceptives des indices de rappel. Elles apportent des arguments en faveur (1) d'une multiplicité de processus en oeuvre dans la mémoire déclarative précoce, (2) du rôle des conditions d'encodage et de rappel sur les processus mnésiques chez le très jeune enfant, (3) d'une continuité des processus mnésiques au cours du développement. Dans le cadre plus spécifique des théories de Howe & Courage (1997) et de Tulving (1983, 2002), la 3e étude concerne l'effet des conditions de récupération en fonction du niveau de conscience de soi, évaluée par le test du miroir. Les résultats révèlent une dissociation expérimentale interprétée en termes de mémoire sémantique versus épisodique.

  • Titre traduit

    Declarative memory in 20-month-olds


  • Résumé

    The aim of these studies was to test the hypothesis of an experimental dissociation between explicit and implicit memory in 20-month-old infants. In two experiments (104 toddlers), performed with the deferred imitation paradigm, manipulations of memorisation and recall instructions and colour of the cues at the time of testing bring several arguments in favour of (1) multiple processes in early memory, (2) the effect of memorisation and recal conditions on encoding and retrieval processes, (3) a developmental continuity in memory processes over the first years of life. These experiments also lead to the issue of the conscious awareness in preverbal humans. The third study (24 toddlers) focuses on the cognitive self (Howe & Courage, 1997), as measured by the mirror self-recognition, and explores the effects of encoding and retrieval conditions with two groups contrasted on their achievement of the mirror test. Results show memory dissociation that is discussed as early semantic versus episodic one.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (253 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 234-252

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7204
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.