La philosophie morale et politique de John Stuart Mill

par Pierre Zelenko

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Alain Renaut.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    John Stuart est souvent cité comme l'un des archétypes de la pensée libérale ou de l'utilitarisme. Pourtant sa philosophie est beaucoup plus subtile et moins univoque que ne le laissent penser ces idées reçues. S'il s'appuie sur certains présupposés utilitaristes, Mill ne subordonne pas tout au plus grand bonheur du plus grand nombre. S'il fait de la liberté une valeur première, il envisage de nombreuses limites et de multiples contrôles qui définissent une relation plus équilibrée entre ordre et liberté. Toutefois, les modes de régulation de la vie sociale ne doivent pas être rigides et formels mais souples et évolutifs. C'est pourquoi cette philosophie morale consacre une large place aux expressions sociales spontanées telles le " naming and shaming ". De la même façon Mill croit que le progrès résulte du développement individuel de chacun, qui doit être le moins entravé possible et dont les moyens doivent être garantis par l'Etat, si besoin est.

  • Titre traduit

    John Stuart Mill's moral and political philosophy


  • Résumé

    John Stuart Mill is often referred to as one of the most typical exemples of liberalism or utilitarianism. However his philosophy is more subtle and less simple than those stereotypes suppose. If he bases his thought on certain utilitarist presuppositions, Mill does not consider the greatest happiness principle as the most important one. If Liberty can be regarded as the main value of his philosophy, several limits and controls are taken into account and a more balanced equilibrium between order and liberty is outlined. Nevetheless, regulation of social life must not be rigid or formal but soft and evolutive. For this reason, Mill takes seriously spontaneous regulations such as "naming and shaming". By the same token, he believes that progress stems from everybody's self-development, which must not be impeded as far as possible and whose means must be provided by the State if need be.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (511 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 412 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5487

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6252
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.