Royal Academy of Arts de Londres, sa position, son rôle dans l'histoire de l'art, depuis sa création jusqu'à nos jours

par Yoshino Shirota Sère

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Bruno Foucart.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    Ce travail décrit le Royal Academy de son régime, à ses locaux divers et variés, son école, ses expositions annuelles, ses problèmes et réussites. Fondée en 1768, la Royal Academy fut créée par la volonté de quelques artistes conscients du manque de patronage et de lieu de formation. Ayant le roi George III comme patron et protecteur, sans toutefois être le propriétaire, l'institution était privée et gérée uniquement par les artistes. Joshua Reynolds fut le premier président. L'exposition annuelle d'œuvres d'artistes vivants, l'équivalent du Salon était un événement important dans le monde artistique du pays représentant pour beaucoup d'artistes la chance de réussite. L'école de la Royale Academy, installée à Burlington House depuis 1868, continue d'être indépendante, prestigieuse, et très active.

  • Titre traduit

    The role and the Royal Academy in English Art : 1768-2002


  • Résumé

    The work describes the royal Academy of Arts , its origin, its various homes, the school it founded in 1768, the Annual Exhibitions, its problems and achievements. Founded in 1768, the Royal Academy of Arts in London was created by some artists, determined and conscious of patronage and of the training place within the country. The king George III was patron and protector, though not proprietor, and Sir Joshua Reynolds was the first president. It has been located in Burlington House since 1868. The Annual Exhibition by works of living artists, the equivalent of Paris Salon was an important event for the artistic world of the nation. It meant, for many artists, the hope for the fame. The schools of the Academy trained many leading artists such as Turner, Lawrence, Constable and Wilkie. Today, the Royal Academy remains independent, prestigious, and a popular venue for prominent exhibitions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (474 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 123 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5567

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6522
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2875
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.