Lacordaire et Lamennais (1822-1832)

par Anne Philibert

Thèse de doctorat en Histoire religieuse

Sous la direction de Jean-Marie Mayeur.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    Lacordaire, né en 1802, converti au catholicisme, entré au séminaire en 1824, est ordonné prêtre en 1827, a mis six années avant de rallier l'école fondée par l'abbée Lamennais, aux commencements de laquelle il avait été associé, en raison de ses liens avec l'abbée Gerbet. L'école voulait remédier aux maux de l'Eglise de France et réunifier la société et le catholicisme. Ce délai exceptionnel et la brièveté de la période d'association entre Lacordaire et Lamennais ( [mai]1830-[décembre]-1832) conduisent à s'interroger sur le statut exact de Lacordaire au sein du mouvement mennaisien. Le prêtre est entré dans la vie publique en qualité de disciple de Lamennais : il a été la cheville ouvrière du journal l'Avenir et de l'Agence générale pour la défense de la liberté religieuse, fondées après la Révolution de majeurs de la vie de Lamennais : seul véritable témoin du voyage à Rome de 1832, il est aussi le seul à avoir cherché, dans les mois qui suivirent, à contrecarrer l'évolution de Lamennais. Pour sauver sa gloire. L'abbé méconnait ses intentions. Le départ de Lacordaire, en décembre 1832, marque son échec. Il prélude à la séparation de Lamennais et de l'Eglise. Cette période, décisive dans sa formation personelle, va marquer toute la carrière de Lacordaire. Le restaurateur de l'ordre des dominicains en France sera perçu comme un homme aux antécédents douteux.

  • Titre traduit

    Lacordaire and Lamennais


  • Résumé

    Lacodaire was born in 1802. He converted to catholicism, entered the seminar in the 1824 and was ordained into priesthood in 1827. Il took him six years before he joined the school founded by the abbé Lamennais and to whose debuts he is associated through his links with the abbé Gerbet. The school's aims were to remedy the problems of the French Church and to reunify society and Catholicism. This delay and the short period of association between Lacordaire and Lamennais ( [myi]1830-[december]-1832) raise questions about the exact status of Lacoradire in the Mennaisian movement. The priest first made his entry into public life as a Agency for the defence of religious freedom, founded after the july Revolution, and became famous in several court cases. He was very closely related to major events of Lamennais's life : the only real witness of the journey to Rome in 1832, and, in the months that followed, the misjudged his intentions. Lacordaire's departure in 1832 is proof of this failure and is the prelude to the split between Lamennais and the Church. This period, decisive in Lacordaire's formative years, will mark all his career. The restorer of the Dominicans Order in France will be perceived as a man with questionable background.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Éd. du Cerf à Paris

Lacordaire et Lamennais : la route de la Chênaie, 1822-1832


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1151 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 100 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5490

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6217
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Éd. du Cerf à Paris

Informations

  • Sous le titre : Lacordaire et Lamennais : la route de la Chênaie, 1822-1832
  • Dans la collection : Histoire religieuse de la France , 32 , 1248-6396
  • Détails : 1 vol. (II-1128 p.-[32] p. de pl.)
  • ISBN : 978-2-204-08460-4
  • Annexes : Bibliogr. p. [1067]-1074. Notes bibliogr. en bas de pages. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.