Lecture sémiostylistique de la sensiblité dans les récits de Jean-Jacques Rousseau

par Jean-Jacques Rousseau Tandia Mouafou

Thèse de doctorat en Langue française

Sous la direction de Georges Molinié.

Soutenue en 2003

à Paris 4 .


  • Résumé

    Ce travail pose la condition verbale de l'œuvre littéraire comme une perspective véritablement rentable à l'étude de la sensibilité dans les récits de Jean-Jacques ROUSSEAU. Pour ce faire, il convoque la méthode sémiostylistique qui se déploie dans deux tendances à la fois différentes et complémentaires : la stylistique sérielle et la stylistique actantielle. D'abord, il est prouvé le statut discursif des récits de ROUSSEAU, leur dimension allocutive, par une description de l'appareil formel de l'énonciation. Il ressort ensuite que ce macro-texte véhicule la notion de sensibilité, non pas perçue comme simple contenu anecdotique, mais forme-sens pleinement incarnée dans un savoir-faire stylistique. Elle se situe ainsi, d'une façon générale, dans la mouvance d'une littérarité générique avant d'aboutir à une individuation dans l'optique d'une littérarité singulière. Elle se révèle enfin comme une praxis discursive dont la réception est clairement balisée à travers différentes strates de la relation actantielle.

  • Titre traduit

    Semiostylistic analysis of sensibility in Jean-Jacques Rousseau's narratives


  • Résumé

    This work is about the verbal aspect of the literary work as a gainful prospect to the study of sensibility in Jean Jacques ROUSSEAU's narratives. To achieve this target, we made use of the semiostylistic method which is built along the line of two trends both different and complementary: serial stylistics and that which carefully studies the text as an oration, taking into account the outsending and the reception poles. We first of all studied the discursive statute of ROUSSEAU's narratives and their orientation to the receptor by analysing the intratextual statute of different actors of the communication process. This brought about the identification of sensibility within this macro-text, not merely expressed as an anecdotal content but as form and signification fully embodied in the stylisitc tact. In a general way, sensibility is thus comprised in the sphere of influence of generic literarity towards and individuation in the light of peculiar literarity. Finally, it appears to be a discursive praxis whose reception is clearly directed through different levels of the ladder involving the relationship between the outsender and the receptor.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (372 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 394 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5542

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6563
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.