Identification du manuscrit D-Bds Mus. Ms. Autogr. J. V. Meder 1 : prélude à une édition critique

par Christine Stephanus

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Georgie Durosoir.

Soutenue en 2002

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur un manuscrit appartenant à la Bibliothèque Nationale de Berlin : D-Bds Mus. Ms. Autogr. J. V. Meder 1. Il s'agit d'une partition d'une Passion-oratorio selon St. Mathieu qui, bien que conservée depuis 1850 parmi les sources très précieuses, n'a encore été l'objet d'aucune recherche. Or, la page de titre étant perdue, le compositeur, le lieu et la date de composition de l'unique source conservée sont inconnus. La thèse expose comment, à partir de l'analyse de la source (papier, encres, écritures), les trois versions contenues dans le manuscrit ont été mises à jour. Compte tenu de la représentation de l'oeuvre à Riga tout au long du 18ème siècle, l'étude du contexte historique de la Passion dans cette ville, révélée comme lieu de composition par les filigranes, a permis de déterminer le sens des versions apocryphes par rapport à l'original. La mise en perspective des caractéristiques matérielles avec les sources de l'époque, ainsi que la datation des mélodies de chorals du manuscrit ont finalement permis l'identification définitive de l'Actus Musicus de Passione Jesu Christi, composé par Johann Valentin Meder en 1716. Cette recherche réhabilite une Passion faussement identifiée et éditée dans les publications actuelles ( MGG, New Grove ou l'édition Das Chorwerk ). Elle constitue de ce fait le prélude d'une édition critique.

  • Titre traduit

    Identification of the manuscript D-Bds Mus. Ms. Autogr. J. V. Meder 1 : prelude to a critical edition


  • Résumé

    This doctoral thesis is dedicated to a manuscript belonging to the Berlin National Library : D-Bds Mus. Ms. Autogr. J. V. Meder 1. Although it is classified among highly valuable sources since 1850, this score of a St. Matthew Oratorio-Passion hasn't been the subject of any research yet. Though, the title page being lost, the composer as well as the composition place and date of the unique remaining source were unknown. Basing on the analysis of the source (paper, inks and handwritings), this thesis sets out how the three versions forming this manuscript have been updated. Considering that the Passion has been performed in Riga throughout the 18th century, the study of the historical context of the work in that city, revealed as the actual place of composition by the watermarks, allowed to determine the meaning of the apocryphal versions in comparison to the original one. Lastly, the analysis of the materials characteristics in the perspective of the sources of that time, as well as the dating of the chorals melodies in the manuscript, permitted the final identification of the Actus Musicus de Passione Jesu Christi, composed by Johann Valentin Meder in 1716. This research restores to favour a Passion that is wrongly identified and edited in current publications (MGG, New Grove or Das Chorwerk edition), making it therefore the prelude to a critical edition.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (341 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 227 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5527
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.