Translater Geoffroy de Monmouth : trois traductions en prose française de l'Historia regum Britannie : XIIIe-XVe siècles

par Géraldine Veysseyre

Thèse de doctorat en Études médiévales

Sous la direction de Gilles Roussineau.

Soutenue en 2002

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'Historia regum Britannie de Geoffroy de Monmouth a donné lieu à trois traductions médiéva-les en prose française : l'Estoire de Brutus du XIIIe siècle (BNF fr. 17177), les Croniques des Bre-tons du début XVe (BNF fr. 2806, 5621 et 16939 et Vatican, Regius Latinus 871) et le Roman de Brut de Jehan Wauquelin en 1444-1445 (BL Lansdowne 214 et KBR 10415-10416). Ces textes, indépendants les uns des autres, s'inspirent tous de la version "Vulgate" de l'Historia. L'Estoire. . . Y ajoute des emprunts ponctuels au Roman de Brut de Wace et les Croniques. . . L'entrelacent avec l'Historia sur leurs 49 premiers chapitres. Seul le Roman de Brut de Wauquelin ignore Wace. Nous avons donné de ces traductions deux éditions complètes (BNF fr. 17177 et Roman de Brut) et une édition partielle (prologue troyen et prophéties de Merlin pour les Croni-ques. . . ). Les méthodes des trois traducteurs révèlent une bonne compréhension de l'Historia et leurs œuvres montrent qu'ils la lisent comme un texte historique.

  • Titre traduit

    Translating Geoffrey of Monmouth : three French prose versions of the Historia regum Britannie : 13th-15th centuries


  • Résumé

    The Historia regum Britannie of Geoffrey of Monmouth was translated thrice in the Middle Ages : in the thirteenth century Estoire de Brutus (BNF fr. 17177), in the early fifteenth century Croniques des Bretons (BNF fr. 2806, 5621, 16939 and Vatican Regius Latinus 871) and in the Roman de Brut, written by Jehan Wauquelin in 1444-1445 (BL Lansdowne and KBR 10415-10416). These texts have no connection between them and are all based on the "Vulgate" version of the Historia. The Estoire. . . Adds to it rare interpolations from the Roman de Brut by Wace, and the Croniques. . . Mix Wace up with the Historia in their 49 first chapters. Wauquelin's text is the only one showing no influence of Wace. We edit thoroughly two of these translations (BNF fr. 17177 and the Roman de Brut) and two fragments of the Croniques : the Trojan prologue and Merlin's prophecies. The three translators show by their craft a good understanding of their source, and all have read the Historia as a work of history.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Éditions Classiques Garnier numérique à Paris

L'Estoire de Brutus : la plus ancienne traduction en prose française de l'Historia regum Britannie de Geoffroy de Monmouth

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (1721 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 735 réf. bibliographiques

Où se trouve cette thèse\u00a0?