La cité de l'homme et la cité de Dieu dans la vie et la réflexion de Igino Giordani (1894-1980)

par Pierre Benoit

Thèse de doctorat en Études romanes. Italien

Sous la direction de François Livi.

Soutenue en 2002

à Paris 4 .


  • Résumé

    Journaliste, romancier et homme politique, Igino Giordani a pu être défini comme "le plus grand écrivain catholique italien du XXe siècle". C'est la patristique qui informe sa pensée au moment de la montée du "néopaganisme fasciste". Radié de l'Association des journalistes, il sera l'héritier spirituel de Luigi Sturzo à l'heure du P. P. I. Exilé intérieur à la Bibliothèque Vaticane, il en dirigera et modernisera le système de catalogation. Il publiera des centaines d'articles et d'ouvrages: patristique, anthologie de littérature américaine chrétienne, oeuvres apologétiques, hagiographies, philosophie et théologie de l'homme et de l'histoire, et dirigera plusieurs revues culturelles. Dans la lignée de Rosmini, Soloviev, Berdiaev et Maritain, il développe les lignes de force d'un humanisme théandrique et trinitaire. Ami et collaborateur de De Gasperi à l'époque de la D. C. , il participera à la vie politique comme député et comme penseur: la polis humaine, selon lui, a pour paradigme la civitas Dei (Les deux cités, 1961). Homme de communion, il présentera divers projets de loi avec des membres d'autres partis politiques. Il participera, auprès de Paul VI et au nom de Chiara Lubich et du mouvement des Focolari (dont il sera cofonfateur) au rapprochement œcuménique.

  • Titre traduit

    The city of Man and the city of God in the life and thought of Igino Giordani (1894-1980)


  • Résumé

    A journalist, novelist and politician, Igino Giordani has been described as "the greatest catholic italian writer in the twentieth century". While the fascism was growing, his thought was moulded by the Fathers of the Church. Subsequently crossed off the Order of Journalists as the spiritual heir of Luigi Sturzo and the P. P. I. , he was recruited to reorganize and modernize the Vatican Library. He published hundreds of books and articles in fields ranging from apologetics or hagiography, to politics or philosophy and theology of man and history. He also ran several cultural magazines. In the tradition of Rosmini, Soloviev, Berdiaev and Maritain, Giordani develops the lines of force of a personalistic, theandric and trinitarian humanism. As a friend of Alcide De Gasperi with whom he worked closely within the Christian Democrat Party, he became a member of Parliament. According to him, the civitas Dei should be the paradigm of the human polis (The two Cities, 1961). A man of communion, he brought in several bills together with men belonging to political parties different from his own. From 1948 onwards, he contributed to founding the Focolare movement and cooperated with Pope Paul VI for ecumenical reconcilation meetings between the Churches.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (428 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 200 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5314

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5752
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.