Le mythe d'Ulysse dans le roman moderne : étude comparée d'Ulysse de Joyce, de Naissance de l'Odyssée de Giono et de Strändernas Svall de Johnson

par Olivier Gosset

Thèse de doctorat en Littérature

Sous la direction de Yves Chevrel.

Soutenue en 2002

à Paris 4 .


  • Résumé

    Au vingtième siècle, le roman moderne s'empare du mythe d'Ulysse. Afin de décrire et de justifier ce phénomène, trois oeuvres ont été retenues, Ulysses de James Joyce (1922), Naissance de l'Odyssée de Jean Giono (1930) et Strändernas Svall d'Eyvind Johnson (1946). Par leur composition, les réécritures révèlent une atténuation de l'héroïsme. Cependant, cette faiblesse se trouve compensée par une revalorisation de la mètis, trait primitivement ambivalent, qui devient le signe d'une intelligence créatrice. Du point de vue de la narration, le passé épique, lointain et achevé, devient, dans les trois oeuvres, un présent fait de ruptures et d'incertitudes. De plus, la notion de caractère, qui se dessine à travers le roi d'Ithaque, s'anéantit sous la plume des romanciers qui annulent l'identité du personnage littéraire. Enfin, le traitement romanesque du poème héroi͏̈que implique des incidences stylistiques aux effets paradoxaux. En effet, si une approche burlesque dévalorise l'univers homérique, le recours à la manière antique suscite une célébration du monde ordinaire. La polysémie et la plasticité de la figure expliquent donc le retour de celle-ci sur la scène romanesque moderne. Venu du fond des âges pour éclairer les énigmes de notre temps, Ulysse, qui se rend à l'ère de la Modernité plus accessible et plus proche, peut alors se faire le porte-parole d'un humanisme renouvelé.

  • Titre traduit

    Ulysses myth in a modern novel : a comparative study of Ulysses by Joyce, of Naissance de l'Odyssée by Giono and of Strändernas Svall by Johnson


  • Résumé

    In the twentieth century, modern novel takes over the myth of Ulysses. In order to describe and justify this phenomenon, I have chosen three works : Ulysses by James Joyce (1922), Naissance de l'Odyssée by Jean Giono (1930) and Strändernas Svall by Eyvind Johnson (1946). Through their structures, rewritings reveal a softening of heroism. However, this wickness is balanced by restoring mètis, an originally ambivalent feature, which is turned into a creative intelligence. As regards narration, epic past, distanced and finished, becomes in the three works a present made of breaks and uncertainties. Moreover, the notion of character, which becomes apparent through the king of Ithaca disappears with the writing of novelits who invalidate the identity of the literary protagonist. Finally, the novellistic processing of the heroic poem involves stylistic consequences for paradoxical results. It is true that, if a burlesque approach underminds the Homeric world, resorting to ancient style arouses a celebration of the ordinary world. So polysemy and plasticity of the figure explain his return to the modern novelistic scene. Being age-old to clarify todays enigmas, Ulysses, who is more approachable and closer in the area of Modernity, then can be the spokeman of a new humanism.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (446 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 274 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BUT 5231
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.