Max Beckmann. Les années européennes avant l'exil. Portrait d'une ambition

par Barbara Stehlé-Akhtar

Thèse de doctorat en Histoire de l'art et archéologie

Sous la direction de Serge Lemoine.

Soutenue en 2002

à Paris 4 .


  • Résumé

    Notre thèse se construit comme la première partie d'une monographie sur Max Beckmann: de sa découverte de la peinture à sa tentative de conquête des scènes artistiques européennes, qui devait se conclure par une exportation de son œuvre vers les États-Unis. L'ambition qui l'anime, la volonté de s'imposer pour marquer le XXe siècle nous préoccupera particulièrement. Les étapes qui mènent Beckmann à former son identité artistique seront abordées tour à tour: Impressionnisme de la Sécession berlinoise, Expressionnisme, Nouvelle Objectivité, influence des mouvements français, jusqu'à la déclaration de guerre de 1939. Le rôle de ses marchands (Cassirer, Neumann, Franke, Flechtheim, Valentin) de ses patrons, et de quatre villes (Berlin, Francfort, Paris, New York) se trouve au centre de notre étude.

  • Titre traduit

    Max Beckmann: The European Years Before The Exil. Portrait of an Ambition.


  • Résumé

    Our dissertation consists in the first part of a Max Beckmann monography starting with his discovery of painting covering his attempt to conquer the european art scenes and ending with the exportation of his art to the United states. We will focus especially on his drive toward success, his determination to leave a trace on the XXth century. We will treat the different stages of his artistic developpement until 1939: Impressionnism in the Berlin Secession, Expressionnism, New Objectivity, influence of the French mouvements. The role played by his dealers (Cassirer, Neumann, Franke, Flechtheim, Valentin), his patrons, and four cities (Berlin, Francfort, Paris and New York) is at the center of our essay.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (648 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 429 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5529
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.