La figure de la Mort et la littérarité dans l'oeuvre de Bernard Noël

par Tina Magaard

Thèse de doctorat en Langue française

Sous la direction de Georges Molinié.

Soutenue en 2002

à Paris 4 .


  • Résumé

    Le but de la présente étude est de montrer que la figure de la mort détient une fonction clé dans les transformations thématiques et génériques dans l'oeuvre de Bernard Noël. A travers la figure de la mort, nous analysons les phénomènes de littérarité générale, générique et singulière, dans l'essai, le roman et la poésie de l'auteur. Les transformations opérées au sein de la structure textuelle permettent à celui-ci de créer une pensée et une écriture somatiques qui dépasse le post-modernisme. Nous proposons le terme "physiosophie" pour décrire ce phénomène.

  • Titre traduit

    The Figure of death and literarity in Bernard Noël's work


  • Résumé

    The present semio-stylistic study aims at showing the structural significance of the figure of death in the thematical and generic transformations in Bernard Noël's work. We also consider the author with regards to history of contemporary French literature. Through our analysis, we show that Bernard Noël's work goes beyond post-modernism, in his research for what we call a "physiosophy".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (500 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 21 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Centre Doc Recherche (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5234
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.