"Les deux mondes" Paul Celan et Anselm Kiefer

par Andréa Lauterwein

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Gerald Stieg.

Soutenue en 2003

à Paris 3 .


  • Résumé

    Recherche interdisciplinaire sur la crise de la représentation et la circulation des images mémorielles de la Shoah en RFA, ce travail s'organise autour du phénomène de transmission transgénérationnel entre Paul Celan et le peintre Anselm Kiefer. L'analyse critique de la mémoire orale, écrite et imagée, en RFA entre 1945 et 1990 questionne la complexité du silence. L'interprétation des articulations entre la poésie de Celan et l'image non verbale (surréalisme, abstraction, gravure, histoire de l'art) accorde une importance particulière à la résonance phénoménologique entre l'image et le texte. C'est dans la conscience d'une compréhension à distance que la peinture de Kiefer adopte la vision géologique de Celan pour commémorer les victimes de la Shoah. La transformation n'est ni iconique ni littérale. Le peintre interprète et opère une nouvelle condensation du paysage idéographique transmis par le texte de référence : l'idiolecte celanien devient idéogramme kieferien. La poétique de Celan lui fournit le modèle d'un deuil éthique, où les fantasmes durables liés au nazisme sont déconstruits par la connaissance critique de leur construction culturelle. Ceci conduit au contrôle et à la réfection en profondeur de l'héritage culturel allemand en fonction de la Shoah et à l'inscription de la mémoire juive dans l'iconographie mémorielle allemande. La perception même du retrait du sens conduit Celan comme Kiefer à ré-auratiser l'art.

  • Titre traduit

    "Both worlds" Paul Celan and Anselm Kiefer


  • Résumé

    This interdisciplinary research on the crisis of representations and the memory images of the Holocaust in Germany is organised around the transgenerational transmission between Paul Celan and Anselm Kiefer. The critical analysis of oral, written and imaged memory in Germany from 1945 to 1990 questions the complexity of silence. The interpretation of the relation between Celan's poetry and the non verbal image (surrealism, abstraction, history of art) focuses on the phenomenological resonance between the image and the text. Kiefer's painting adapts Celan's geological vision to commemorate the victims of the Holocaust, but this transformative adoption is neither iconic nor literal. The painter interprets and operates a new condensation of the ideographic landscape transmitted by the textual reference : the celanien ideolect becomes a kieferian ideogram. Celan's poetics provides him the model of an ethical mourning that permits to deconstruct the perduring phantasmas related to national-socialism by the way of a critique of their cultural construction. The aim of this operation is to control and to renovate the german cultural heritage, according to the Holocaust, and to inscribe the jewish memory into the german iconographic memory. The knowledge of the withdrawal of sense conducts Celan as well as Kiefer to a re-auratisation of art.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par Éd. Kimé à Paris

Essai sur la mémoire de la Shoah en Allemagne fédérale (1945-1990)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (837 p. , 121 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 85-121. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par Éd. Kimé à Paris

Informations

  • Sous le titre : Essai sur la mémoire de la Shoah en Allemagne fédérale (1945-1990)
  • Dans la collection : ˜Le œsens de l'histoire , 1159-7305
  • Détails : 1 vol. (234 p.)
  • ISBN : 2-84174-354-3
  • Annexes : Notes bibliogr. à la fin des chapitres
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.