"La face à la bouche perdue" : l'enjeu d'une voix à soi dans l'oeuvre d'Henri Michaux

par Anne-Christine Royère

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Mireille Sacotte.

Soutenue en 2002

à Paris 3 .

  • Titre traduit

    "The face with a lost mouth" : the stake of the voice of one's own


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Presses Sorbonne nouvelle à Paris

Henri Michaux : voix et imaginaire des signes


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 661 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 613-645. Index

Où se trouve cette thèse ?