Avant-garde cinématographique et avant-garde politique : Cinéthique et le "groupe" Dziga Vertov

par David Faroult

Thèse de doctorat en Recherches cinématographiques et audiovisuelles

Sous la direction de Gérard Leblanc.

Soutenue en 2002

à Paris 3 .


  • Résumé

    L'avant-garde cinématographique française des années 1970, représentée par : le "groupe" Dziga Vertov (1969 - 1973), fondé notamment par Jean-Luc Godard et Jean-Pierre Gorin et le collectif Cinéthique (1969-1985) éditant une revue homonyme,était caractérisée par l'ambition d'une pratique cinématographique articulant avant-garde esthétique et avant-garde politique (au sens léniniste). Saisir l'actualité de leur démarche, suppose de : 1ʿ) systématiser leurs présupposés et acquis théoriques, fondés sur une conception marxiste-léniniste (au sens " maoi͏̈ste ") : étudier la fonction sociale du cinéma qui, en tant que produit idéologique, contribue à la reproduction des conditions de la production ; 2ʿ) situer historiquement leurs activités et établir la progression de leur production filmique et théorique. Cette analyse permet de retenir les thèses et positionnements des deux groupes, leur actualité et les limites de leurs apports.

  • Titre traduit

    Cinematographical avant-garde and political avant-garde : Cinéthique and the Dziga Vertov "group"


  • Résumé

    The 70's French avant-garde, represented by Dziga Vertov "group" (1969-1973), set up among others by Jean-Luc Godard and Jean-Pierre Gorin and Cinethique group (1969-1985) editing the homonym review was characterised by the ambition of a cinematographical practice which would merge the esthetical avant-garde and the political avant-garde (in a leninist view). To understand the topicality of their way approach needs to : 1ʿ systematize their presuppositions and experiences based on a marxist-leninist (in the "maoist" sense) conception : to study the social function of cinema which, as an ideological product contributes to the reproduction of the production conditions ; 2ʿ position historically their activities and establish the progression of their films and theoretical production. This analysis allowed us to emphasise the thesis and positions of the two groups, their topicality and the limits of their contribution.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (599 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 220-236. Filmogr. f. 237-243

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.