De l'expérience de démocratie participative de Porto Alegre

par Marion Gret

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jean-Michel Blanquer.

Soutenue en 2002

à Paris 3 .


  • Résumé

    Ce travail porte sur les politiques publiques locales de participation citoyenne à Porto Alegre, au Brésil. L'expérience est mise en regard avec celles de Rosario, en Argentine, et de Montevideo, en Uruguay. Deux formes de démocratie s'incarnent dans les mécanismes de participation : la démocratie participative et la démocratie représentative, dont les logiques respectives sont indissociables pour faire émerger un espace public de participation. Trois phases jalonnent l'élaboration de cet espace public, qui voient évoluer les attributions de l'appareil politico-bureaucratique et modifier progressivement les structures traditionnelles de pouvoir et d'action politiques, en leur substituant des modes d'action plus dynamiques. Les mécanismes de participation apparaissent, au terme de cette recherche, comme une politique publique à part entière, dont l'objet est de promouvoir l'apparition, la formulation et la concrétisation de l'intérêt collectif. Dans cette perspective, le public devenu pluriel se transforme non seulement en un bénéficiaire exigeant mais aussi en un contrôleur de l'action de l'Etat et, de manière plus ou moins affirmée, en un donneur d'ordre. Face à la crise de représentativité démocratique, Porto Alegre se pose en véritable alternative. Son exemple a une très grande portée en Amérique latine et dans le monde.

  • Titre traduit

    Porto Alegre's experience of participative democracy


  • Résumé

    This thesis focuses on local public policies of citizen participation in Porto Alegre (Brazil). The experience is enlighted by those of Rosario (Argentina) and Montevideo (Uruguay). Two forms of democracy make the mechanisms of participation : participative democracy and representative democracy. Their respective logics are both necessary to build a public sphere of participation. Three stages are making out the public sphere construction. During those phases the administrative attributions are changing, altering progressively the traditional structures of political power and action making them more dynamic. Finally, the mechanisms of participation appear as a public policy with full meaning the aim of which is to promote apparition, formulation and concretisation of collective interest. In that perspective, the public, now plural, becomes a demanding beneficiary but also a state actions inspector and an ordering agent. In front of the democratic representativity crisis, Porto Alegre is presenting itself as an alternative. Its exemple reaches a big range in Latin America and in the world.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 590 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 520-562. Glossaire. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Institut d'études politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 310010162
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1531-2002-1
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1907
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.