Le cadrage temporel en français

par Élise Terran

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Pierre Le Goffic.

Soutenue en 2002

à Paris 3 .


  • Résumé

    Le cadrage temporel est une opération qui consiste à préfixer une proposition d'un circonstant temporel dont le référent constitue un critère pour partitionner l'information : il regroupe alors plusieurs propositions dans une même unité tex-tuelle, et agit comme un facteur de cohésion textuelle qui apparaît de façon con-tingente à côté d'autres procédés. Mais seuls certains compléments assument un rôle textuel : ils ne doivent pas être trop étroitement impliqués syntaxiquement ni sémantiquement dans la proposition qu'ils préfixent. Les propositions compatibles avec cette référence temporelle représentent sa portée représentationnelle. Mais la nature du temps ne permet pas toujours à un intervalle de constituer l'unique cri-tère de partition dans un texte : il s'associe souvent à des évènements ou des con-sidérations thématiques pour compléter l'unité textuelle initiée par le cadre, occa-sionnant ainsi parfois un débordement représentationnel. Alors, en fin d'unité, seul persiste du cadre un effet fédérateur.

  • Titre traduit

    Temporal framing in French


  • Résumé

    Temporal framing is a textual cohesion factor, which optionally occurs, besides others processes. The framing operation consists in setting before a clause a tem-poral adverbial, whose referent turns into a criterion meant to divide the informa-tion up : it includes several clauses in one textual unit. Yet, temporal adverbials do not all assume a textual function : they have to be syntactically and semantically independent enough towards the clause they precede. Clauses sharing this tempo-ral reference represent the frame's referential scope. But time and its nature sometimes prevent the interval from being the only parting criterion in the text : it often combines with events or thematic matters, for the textual unit to be com-plete. Then, the referential scope is interrupted, and at its end, the textual unit is subjected to the frame's federating effect only.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 334 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 325-329

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.