Les relations entre État et Église en Allemagne : genèse et fonctionnement du "modèle allemand"

par Verena von Diringshofen-Gonin

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Gilbert Krebs.

Soutenue en 2002

à Paris 3 .


  • Résumé

    Cette thèse décrit et analyse l'élaboration historique et le fonctionnement actuel du rapport Eglise -Etat en Allemagne. Comme contrepoint à la version française de la lai͏̈cité (stricte autonomie des affaires publiques et privées, interdisant toute intrusion de l'Eglise dans la cité), le système allemand suit un modèle de sécularisation, version pacifique des rapports des Eglises et de l'Etat, régi en droit par le Staatskirchenrecht. Ce système juridique refuse à l'Etat le monopole des valeurs, exigeant de lui une stricte neutralité religieuse, tout en lui permettant de coopérer avec les forces de société que sont les Eglises. Ce modèle allemand, assez spécifique en Europe, se situe entre les Eglises nationales des pays protestants et la lai͏̈cité stricte. Il porte en lui toutes les strates de l'histoire allemande depuis la Réforme et il est marqué par la bi-confessionnalité et la naissance tardive de l'Etat allemand. Le rapport Eglise-Etat est issu autant du combat pour l'autonomie de l' Eglise catholique contre l'Etat (Kulturkampf), que des liens culturels entre le protestantisme et la société moderne. " Séparation boiteuse " ou système de " responsabilité commune ", le débat reste ouvert.

  • Titre traduit

    The relationship between the State and the Church in Germany : generation and fonctioning of the German model


  • Résumé

    This thesis describes and analyses the historic élaboration and the present fonctioning between the Church and the State in Germany. Contrary to the French version of " laicité " (strict autonomy of state and private affairs, forbidding all intrusion of the Church in the city), the German system follows a secularization pattern, pacific version of the relationship between the Church and the State gouverned by the " Staatskirchenrecht ". This legal system refuses the State the monopoly of values, insisting, from it, strict religious neutrality, while still allowing it to cooperate with the forces of society which are those of the Church. This german model, which is quite specific in Europe, is situated between national Churches of protestant countries and stricte stricte separation. It carries within itself the staum of German history since the Reform, and is marked by the bi-confessionality and the late birth of the German State. The relationship between Church - State stems as much from the struggle for autonomy of the catholic Church against the State (Kulturkampf), as from the the cultural ties between protestantism and modern society. The " lame separation " or the system of the " shared responsibility ", the debat is open for discussion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (701 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 634-652

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6171
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.