Emprunts et échanges dans l'écriture maya postclassique

par Philippe Poignet

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Gilles Luquet.

Soutenue en 2002

à Paris 3 .


  • Résumé

    Cette étude propose un modèle transformiste de l'écriture maya à partir d'une analyse de la vie sociale des signes. Trois niveaux du signe ont été considérés, le phonétique, le morphémique et le sémantique permettant une synthèse de l'évolution de l'écriture à partir des influences et emprunts des glyphes chronologiques pris comme unité fondamentale en Mésoamérique (chapitre 1), suivi d'une étude des nombres (chapitre 2). L'origine de cette écriture et les emprunts depuis l'époque préclassique ont été traités en annexe A. Une étude complète de l'écriture considérant également les emprunts et influences pendant l'époque classique constitue le chapitre 3. Au chapitre 4 l'étude aborde les manuscrits coloniaux rédigés en langue yucatèque afin de rassembler tous les noms d'origine nahuatl utilisés pendant l'époque postclassique. Les textes glyphiques postclassiques mixtes ont été étudiés au chapitre 5 et en annexe B. Une étude comparative de glyphes est proposée en annexe C.

  • Titre traduit

    Influences and borrowings in the postclassic Maya script : contribution to the comparative study of iconography and pictography in Maya inscriptions


  • Résumé

    Summary : this study proposes an evolutionary model of the Maya script, based on the social life of signs. This thesis treats three levels of the graphic system : the phonetic, the morphemic and the semantic, it proposes a synthesis of the development based on influences and borrowings from the cultural unity of Mesoamerican calendar (Chapter 1) and numerical system in Chapter 2. The origin of the script and borrowings from the preclassic have been treated in Appendix A. A synthesis of the development of the script with influences and borrowings during the Classic was presented in Chapter 3 to the postclassic studied in Chapter 5 as well as in Appendix B. The investigation is leading across the boundaries of linguistics and ethnohistory in Chapter 4 in order to find out the amount of Nahuatl words in use at a later time in yucatec Maya. A comparative study of glyphs is presented in Appendix C.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (486 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr f. 273-292. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.