Henri Michaux et le rêve : du récit de rêve à l'onirisme

par Romain Verger

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Michel Collot.

Soutenue en 2002

à Paris 3 .


  • Résumé

    De la génération des surréalistes, Michaux inscrit son originalité en manifestant son intérêt pour le rêve tout en en proposant une approche dissidente : refus de l'écriture automatique et du rêve brut. Il définit un projet esthétique d'inspiration onirique reposant sur la transfiguration littéraire du rêve. Sa maturation s'informe au contact d'autorités littéraires et scientifiques (Breton, Hellens, Freud), famille onirique dont il s'inspire pour mieux s'en libérer par le détournement. A partir des années trente, son application du " style rêve " marque la mise en œuvre d'une poétique de l'onirisme qui consiste à s'inspirer du rêve et des modalités narratives propres au récit de rêve, pour en donner l'effet tout en subvertissant ses codes. Cette fabrique onirique fait d'abord du travail du rêve un travail du texte animé par la volonté de mélanger les genres, la poésie et la prose narrative, l'étrange et le familier. En outre, ses textes actualisent l'acception psychiatrique de l'onirisme, ou confusion mentale. Cette psychopathologie induit l'indistinction du réel et de l'imaginaire et des désorientations spatiales et temporelles, réinvesties littérairement par le poète. . .

  • Titre traduit

    Henri Michaux and the dream : from the dream relation to oneirism


  • Résumé

    Michaux, one of the generation of surrealists, establishes his oddity by showing an interest for dream though suggesting a dissident approach : a refusal of automatic writing and gross dreaming. He defines an esthetical project inspirated by oneirism and relying on the literary transfiguration of the dream. His maturation is informed through the relationship with literary and scientific authorities (Breton, Hellens, Freud), an oneiristic family which inspires him, so as to best break away by diverting. From the years nineteen thirty, his application of the " dream style " shows the development of an oneirism poetics based on an inspiration from dreams and from narrative modalities which pertain to the dream relation, so as to give its effect whilst subverting its standards. This oneirism manufacturing alters, firstly, the work dream into a text work animated by the will of mixing the kinds, poetry and narrative prose, strange and familiar facts. Moreover, his textes actualise the psychopathology induces a lack of distinction between reality and imaginary and creates spatial and time disorientations, which are reinvested from a literary point of view by the poet. . .

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Presses Sorbonne Nouvelle à [Paris]

Onirocosmos : Henri Michaux et le rêve


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (631 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 595-618.Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Centre Doc Recherche (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6246
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Presses Sorbonne Nouvelle à [Paris]

Informations

  • Sous le titre : Onirocosmos : Henri Michaux et le rêve
  • Détails : 1 vol. (336 p.)
  • ISBN : 2-87854-288-6
  • Annexes : Bibliogr. p. 327-332. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.