Agriculture familiale et participation au Brésil : les conseils municipaux de développement rural du PRONAF (acteurs, intérêts et pouvoir)

par Paulo Eduardo Moruzzi-Marques

Thèse de doctorat en Études des sociétés latino-américaines

Sous la direction de Christian Gros.

Soutenue en 2002

à Paris 3 .


  • Résumé

    La progression de l'idée selon laquelle l'agriculture familiale doit être privilégiée dans l'élaboration de la politique agricole brésilienne élargit les débats autour du développement rural, ceux-ci se présentant comme un espace d'affrontements entre des visions du monde distinctes. La revalorisation de l'agriculture familiale s'associe à la remise en question des politiques de modernisation agricole au Brésil traditionnellement orientées vers les grandes exploitations poursuivant la marginalisation historique des exploitations familiales et provoquant une dégradation sensible des eco-systèmes agricoles. A cet égard, l'exemple de nombreux pays développés qui ont accordé une place importante à l'agriculture familiale constitue certainement une référence. Ce travail analyse la mise en place du Programme national de renforcement de l'agriculture familiale (PRONAF), créé en 1995, notamment en ce qui concerne ses démarches participatives. A ce propos, la prolifération des conseils municipaux de développement rural dans le cadre du sous-programme PRONAF-infrastructure permet d'une façon privilégiée d'examiner la représentation et les logiques qui orientent les interventions des acteurs impliqués, en particulier les conseillers de développement rural. . .

  • Titre traduit

    Family-run farming and participation in Brazil : municipal rural development councils under PRONAF (participants, interests and power


  • Résumé

    In the crafting of Brazilian agricultural policy today, the idea of prioritizing family-run farming is broadening the debates on the subject of rural development, debates which bring different world views to confrontation. Enhancing the image of family-run farming is a major issue to be considered when examining modern Brazilian agricultural policies, which tend traditionally toward large operations, and which have marginalized through time the family-run farms, leading to a noticeable deterioration of agricultural ecosystems. In this regard, the fact that many developed countries have granted an important role to family-run farms can be taken as an example. This work analyzes the implementation of PRONAF, the Brazilian National Family-Run Agriculture Program created in 1995, and focuses notably on the participative aspect of the program. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 475 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 395-411. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Institut des hautes études de l'Amérique latine. Bibliothèque Pierre-Monbeig.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6205
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.