Comparaison du genre interview de presse en français et en japonais : une approche énonciative et pragmatique à travers la notion translangagière de figure

par Chantal Claudel

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Sophie Moirand.

Soutenue en 2002

à Paris 3 .


  • Résumé

    Cette analyse comparative de l'interview de presse écrite en français et en japonais a pour objectif de cerner, au travers de la saisie des formes d'inscription de la subjectivité, le mode de positionnement de l'interviewé, en vue de déterminer la portée transculturelle du genre interview. On fait appel à l'énonciation indicielle ainsi qu'à des notions issues de l'analyse des interactions pour entreprendre la construction d'un modèle d'analyse descriptif capable d'appréhender, en des termes identiques, les marqueurs du français et du japonais. Cela donne lieu à la mise au jour de la notion de figure qui constitue le tertium comparationis grâce auquel s'effectue l'entrée dans les textes. On procède à la description, sur près de quatre-vingt interviews en français et en japonais, des rôles discursifs "donnés à voir" de l'interviewé, via l'analyse du mode de fonctionnement des catégories énonciatives et interlocutives, afin de circonscrire les régularités et les variabilités de procédures suivant les supports de diffusion et la langue considérée, ce qui permet de rendre compte de configurations d'interviews transculturelles.

  • Titre traduit

    Comparaison of the press interview genre in French and in Japanese : an enunciative and pragmatic approach via the translinguistic notion of figure


  • Résumé

    The aim of this comparative analysis of the press interview as a genre in French and in Japanese is to come to an understanding of the different positions of the interviewe via the study of the linguistic marks of inscription of subjectivity in order to determine the extent to which the genre transcends cultures. The author uses the theory of indicial enunciation as well as different notions arising from interaction analysis to construct a model for descriptive analysis which makes it possible to treat French and Japanese markers in an identical fashion. She brings to light the notion of figure which constitutes the tertium comparationis that provides the point of entry into the texts. Through the analysis of the functioning of the enunciative and interlocutive categories, the author describes the discursive roles of the interviewee as presented in almost eighty French and Japanese interviews, thereby demonstrating variables and constants in the procedures. This analysis leads to the definition of different transcultural configurations of interviews.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (609 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 409-425. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Centre Doc Recherche (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 2002 CLA
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.