L' activité surréaliste en Belgique 1950-1993

par Xavier Canonne

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Philippe Dagen.

Soutenue en 2002

à Paris 1 .


  • Résumé

    Limitée en son étude aux années cinquante, souvent assimilée aux personnalités de René Magritte ou de Paul Delvaux, l'activité surréaliste en Belgique s'est pourtant poursuivie au- delà de la période généralement envisagée, 1924 à 1950. Les personnalités de Paul Nougé, de Marcel Mariën et de Tom Gutt, étant représentatives des trois générations du surréalisme au long du 20ème siècle. Par le recours aux publications, aux revues, tracts et correspondances - en majorité inédites - cette thèse se propose d'explorer de façon chronologique, de 1950 à 1993, date de la disparition de Mariën et de la fin de la revue Les Lèvres nues, cette période fertile du surréalisme en Belgique. Après le rappel de la période historique dont Mariën fit l'étude en 1979 dans L'activité surréaliste en Belgique (1924- 1950) et de la situation politique et économique de la Belgique, la thèse envisage la succession des groupes, des revues et des tendances dans le surréalisme au cours jusque là linéaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (504 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 420-489. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6729
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2979
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.